Fibre Mood / Robe Gusta

Cool Pharaon - Le fil a la gratte

La robe Gusta de Fibre Mood

La robe Gusta est le premier modèle du magazine Fibre Mood que je réalise. J’avais déjà repéré quelques jolis modèles dans les précédents numéros :

  • La robe Mira dans le numéro 4
  • La robe Robyn dans le numéro 5

Toujours est-il que c’est avec la robe Gusta que j’ai décidé de me lancer, « une robe avec une encolure ronde et des poches prises dans les pinces » selon la description du magazine.

Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte

Parmi les modèles, c’est celui qui m’a le plus intéressée, car je suis dans une phase où j’aime les coupes simples avec un détail intéressant : ici, il s’agit des poches. En cela, elle est dans le même esprit que ma robe Saiph de Papercut Patterns que j’apprécie pour les mêmes raisons.

Cette robe peut être réalisée dans de nombreuses matières, à la fois en chaîne et trame et en jersey. D’ailleurs, Fibre Mood l’a réalisée en suédine. J’avais sous la main un joli jacquard de chez Brin de Cousette acheté il y a déjà quelques années. L’idée de ce modèle associé à ce tissu m’a tout de suite plu. Mais avant, j’ai fait une toile !

La découverte d’un magazine de couture

Découvrir un magazine de couture (ou une marque de patron) n’est pas toujours chose facile. Il faut :

  • Se renseigner sur la taille/ morphologie standard de la marque
    Pour cela, je regarde les réalisations des autres couturières sur Instagram ayant une morphologie similaire à la mienne et je regarde comment le vêtement tombe. Ce n’est pas une démarche très scientifique, mais cela me donne une première idée.
  • Se familiariser avec le système de taille
    Pour cela, je regarde le tableau et j’entoure mes mensurations. Selon le tableau de Fibre Mood, je fais un 38 au niveau du tour de poitrine et un 36 au niveau du tour de hanches. Je m’attends à devoir relier des tailles différentes sur le patronnage final. Mais cela n’est pas toujours le cas, cela dépend aussi du modèle et de mon souhait d’avoir un vêtement plus ou moins ample.
  • Se familiariser avec les explications, les schémas, …
    Pour cela, je lis toutes les explications jusqu’à la fin avant de me lancer dans le montage.
Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte

Verdict : je suis agréablement surprise par ma première expérience avec Fibre Mood !
En effet, je suis parfois un peu frileuse avec les magazines, comme je le décrivais dans cet article. J’ai l’impression que les modèles peuvent être assez inégaux en terme de taille (par exemple chez Burda). J’ai eu de la chance en tout cas avec la robe Gusta, car elle tombe bien avec des modifications simples.

Modifications apportées sur la robe Gusta de Fibre Mood

J’ai enlevé le zip (mais ne le faites pas !)
La toile m’a permis de vérifier que je pouvais enfiler la robe sans zip. Pour l’enlever, j’avoue devoir me tortiller un peu, d’autant plus que mon tissu est en chaine et trame, sans aucune élasticité, comparé à la suédine utilisé par Fibre Mood.
Alors ne faites pas comme moi ! Je vous recommande quand même un zip. Ce sera plus confortable à enlever. Si vous décidez quand même de réaliser la robe sans le zip, pensez bien à adapter la taille de l’enforme dos au niveau du milieu dos.

J’ai ajouté une doublure
Cette robe sera parfaite pour cet automne/ hiver avec des collants. Qui dit collants, dit doublure. Pour réaliser cette doublure, j’ai coupé les pièces suivantes :

  • Empiècement devant, sans l’enforme
  • Devant
  • Dos, sans l’enforme

Il n’est pas nécessaire de couper les poches. Il faut fermer les pinces comme si les poches n’existaient pas.

J’ai redonné au niveau de la tête de manche devant
Lors de l’essayage de ma toile, j’ai constaté que la manche tirait un peu. Pour éviter cela, j’ai redonné un peu de matière à la tête de manche ce qui m’a permis d’avoir 1 cm d’embu au total (0,5 cm sur le devant et 0,5 cm sur le dos). Sur l’illustration ci-dessous, vous pouvez voir que c’est une modification mineure, mais elle m’apporte beaucoup en confort (je suis bien contente d’avoir fait une toile !)

J’ai raccourci la robe de 3 cm par rapport à la robe initiale (je mesure 1,68 m)

J’ai raccourci les manches de 4 cm pour car la longueur initiale me gênait pour plier le bras (surtout pour un tissu en chaîne et trame).

Une nouvelle robe faite main pour la rentrée

Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte
Cool Pharaon - Le fil a la gratte

L’expérience de coudre un modèle en avant première pour un magazine est très plaisante. Cela me permet de participer à la promotion du modèle et du magazine dans son ensemble tout en ajoutant une jolie pièce à ma garde-robe. Je réitérerai très certainement l’expérience si j’ai le temps.

Et vous ? Où en êtes vous de vos cousettes de rentrée ? Quelles pièces avez-vous prévu de coudre ?

A bientôt et merci pour votre passage ici !

06 comments on “Fibre Mood / Robe Gusta

  • Ziata , Direct link to comment

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ton blog, qui me plaît beaucoup. Tu as une approche très scientifique de la couture, et c’est bien agréable. Beaucoup d’explications, toutes très claires, toutes très instructives pour qui voudrait refaire le même modèle.
    Bravo à toi. Franchement, je suivrai tes posts avec beaucoup de plaisir.

    • Le fil à la gratte , Direct link to comment

      Merci beaucoup Ziata pour tes encouragements et pour ton retour retour sur l’article ! J’essaierai d’incorporer des explications de ce type pour les prochains articles alors !
      Bonne journée 🙂

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *